Zenith DEFY

890,00

  • Montre de poignet
  • 36 mm
  • Boîtier en acier étanche
  • Cal. 2542 PC
  • Bracelet en cuir rapporté
  • Boucle générique en acier

1 en stock

Catégories : , ,

Description

Le disco, les pantalons « pattes d’ef » et les boules à facettes. Les années 70 !

Le saviez vous ? Il y eu AUSSI les montres à facettes. Au sortir des années 60, Zenith est au devant de la scène. Et pour cause : il vient de sortir chez cette belle marque, le premier mouvement automatique chronographe de l’histoire de l’horlogerie, le « El Primero ». Zenith inove en ce début de décennie 1970 et sort des ses lignes classics avec la Defy.

Cette Zenith Defy, n’est pas sans rappeler la période Art Déco par ses multiples facettes polies. Le boîtier en acier est d’une robustesse extrême et tout y est vissé. La lunette, le fond de boite ainsi que la couronne. Ce qui confère à cette montre une bonne étanchéité. Très important à l’époque où la moitié des fonds de boîtes sont encore clipsés.

Mais c’est le cadran qui vaut son pesant de cacahouètes (expression des années 70, pour aller avec la montre). Il est d’un gris foncé, profond et laqué tout à fait incroyable. En le voyant, on se dit que c’est fou que cette marque soit restée si en retrait, tant les finitions et les matériaux étaient bons par rapport à aux montres contemporaines. En discutant avec les anciens, on a la réponse : Zenith était cher, très cher même. C’est pour cette raison que les montres de cette marque ne courent pas les foires. Les indexs et aiguilles sont naturellement au Tritium.

Montre révisée et garantie un an.